Koken, le CMS des photographes

Pour vous aussi la photographie rime avec partage ? Vous avez sans doute un espace en ligne pour présenter votre travail. Entre les réseaux sociaux généralistes comme Facebook et Google+, ceux plus orientés photos tels que Flikr et 500px ou encore les sites personnels codés « à la main » ou fonctionnant grâce à des Content Management System (CMS) comme Wordpress, pour ne citer que le plus connu… Il existe pléthore de solutions et il est parfois difficile de s’y retrouver.

Pour ma part, après plusieurs années à gérer un site codé avec les "pieds" par mes propres soins, j’ai préféré me tourner vers la solution Wordpress avec achat d’un thème pretium (Heat sur Themeforest pourrles curieux). Visuellement j'étais très satisfait de mon site, mais la faille se trouvait dans le back office, ingérable. Wordpress est à la base un moteur de blog, il gère parfaitement les contenus textuels et sa puissance est énorme. Pour la gestion de médias c’est une autre histoire… Au cours d'un repas de famille, par le biais d’un cousin, je prends connaissance d’un petit nouveau dans ce domaine, Koken.

A la différence de Wordpress Koken n’est pas Open Source. C’est à dire que l’on ne vous permet pas de modifier, maltraiter le code comme je l’avais fait pour Wordpress. Koken reste gratuit à l’utilisation. Le modèle économique choisi par ses développeurs est de vendre les thèmes les plus complets et certains plugins.

Le panel de choix des thèmes n’est pas aussi vaste que pour Wordpress, mais ils sont néanmoins de toute beauté. Ma petite préférence va pour « Boulevard », dans les thèmes gratuits et Regale 2, thème payant que j’ai opté pour mon site.

Les plugins ne sont également pas très nombreux, mais le principal y est. Koken est orienté photo. Son principal atout ? la synchronisation avec Lightroom ! Je ne peux littéralement plus m’en passer depuis que je l’utilise. Nul doute, vous avez bien lu, Koken grâce à un petit plugin peut se synchroniser avec vos photos sur Lightroom. Votre flux de production se voit optimisé et amène un gain de temps incroyable.

Si vous choisissez d’alimenter votre site grâce à l’export via Lightroom, Koken récupère également les titres et les descriptions de vos images ! Encore du temps gagné, c'est appréciable !

Vous pouvez aussi choisir d’inclure sur votre site les paramètres de prises de vues. Le CMS des photographes dispose d'autres fonctions avancées pour la gestion de votre portfolio. Vous pouvez créer des albums, des ensembles d’albums (les sets), ajouter des mots clés, mettre certains albums ou photos en favoris pour une mise en avant sur votre site. Vous pouvez aussi rendre les albums publics ou privés.

Autre fonction agréable de Koken, le remplacement d’images. En effet vous pouvez très facilement remplacer une image par une autre tout en conservant ses réglages de publication, comme les mots clés ou l’album dans lequel elle se retrouve. Une fois encore, le temps optimisé est très utile si, par exemple, vous revenez sur le post traitement d’une image.

Après avoir cherché pendant longtemps une solution efficace sur le web pour présenter mon portfolio, je suis ravi d’avoir découvert Koken et j'avoue qu'aujourd'hui je pourrais difficilement retourné en arrière...

Le CMS est encore jeune et certaines fonctions manquent, je pense notamment au blog qui pourrait être amélioré, mais à coup sûr l'attente ne sera pas trop longue avant de pouvoir en bénéficier. Hier encore lors d’une mise à jour, de nouvelles possibilités ont été ajoutées (la présentation du blog en grille plutôt qu’en liste par exemple).

L’installation

L’installation de Koken est ultra "easy" ! Il vous faut disposer d’un serveur supportant le PHP et d’une base de donnée. Vous copiez sur le serveur un seul et unique fichier et il ne vous reste plus qu’à suivre les étapes. Pour ceux qui ont déjà installé un CMS vous ne serez pas dépaysé. Vous choisissez ensuite votre thème et vos plugins.

Les points forts de Koken :

  • Synchronisation avec Lightroom
  • Conçu pour les photographes
  • Des thèmes épurés pour mettre vos photos en valeur
  • Personalisation des thèmes très simple
  • Responsive très simple d'utilisation, aucune connaissance en html ou php requise

Les points faibles de Koken :

  • En anglais (mais en même temps c’est tellement facile à utiliser… Sinon il reste google chrome et google translate)
  • CMS encore un peu jeune, d’où un manque de plugins et le choix restreint des thèmes
  • CMS non Open Source (si l’entreprise qui le distribue met la clé sous la porte c’est terminé, pas de reprise…)

Pour télécharger Koken : www.koken.me

Article non sponsorisé.

Categories: Blog, Techniques photo

Share: Twitter Facebook Pinterest Tumblr Google+